Until Dawn

Je n’ai fait que très rarement des jeux basés sur des QTE (Quick Time Event). Vous savez le jeu ou vous devez faire au bon moment la combinaison de touche qui va bien pour faire survivre votre personnage. C’est une spécialité de Quantic dream avec Detroit, Behind two souls ou encore le tueur aux Origamis.

J’ai mis la main sur un jeu se nommant Until Dawn, une sorte de film d’horreur où vous contrôlez 8 personnages, non pas en simultané, mais vous allez devoir vivre leurs aventures et faire les bons choix. Enfin un jeu où nous pouvons tuer nos personnages par manque de réflexe sur les QTE ou à cause de choix débiles.

L’histoire est macabre, vous faites un rapide passage dans la passer et vous jouez deux personnages principaux du jeu. Hannah et sa sœur Beth. Tous les deux vont disparaitre et vous ne pourrez absolument rien n’y faire c’est le point de départ du jeu. 1 an plus tard vous êtes de retour sur les lieux de la disparition et c’est maintenant que les choses sérieuses commencent.

Ils n’ont toujours pas retrouvé Hannah et Beth et leur frère Josh vous invite à faire la fête en guise de réconciliation. Nous allons donc découvrir petit à petit tous les personnages du jeu. Ne voulant absolument pas faire du spoil nul, où du coup le jeu n’aurait plus d’intérêt je ne peux que vous dire que vous les retrouverez. ET que ce sera le cadet de vos soucis.

La motion capture est impeccable et l’histoire est haletante. Vous n’aurez que très peu de répit tout au long de l’histoire, de rebondissement en rebondissement, vous allez devoir composer avec les traits de caractère de chacun.

Les contrôles sont assez simples, une caméra à la residente evil premièr du nom, à savoir fixe qui vous suis de temps en temps. Une durée de vie proche des 8 h pour tenter de sauver tout le monde. Un tueur sanguinaire faisant penser à Saw mettant en scène d’horribles pièges pour vous forcer à choisir qui devra mourir et qui devra vivre.

Durant mon premier run j’ai tenté de sauver tout le monde. Chose faite haut la main, mais non sans transpirer à chaque qte. Vous avez par la suite la possibilité de refaire le jeu qui sera non pas totalement diffèrent, mais dont certains évènements changeront la suite des évènements. Ainsi vous avez la possibilité de refaire le jeu comptant au moins 6 ou 7 fins, je suppose, car vous pouvez tuer tous les personnages, donc j’imagine que vous pouvez terminer qu’avec l’héroïne principale Hayden Panettiere (Je vous liasse son Wiki pour savoir qui elle est : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hayden_Panettiere#Filmographie)

Pour tous les amateurs de film d’horreur a la Saw ou Scream, je vous invite à vous procurer une version d’Until Dawn. Une histoire forte en rebondissement. Un jeu d’acteur plus tôt pas mal, les décors sont très jolis, la direction artistique très bien. Le scénario bien ficelé. Vous ne serez pas déçu.

Gameover

    Les commentaires sont fermés.